Destinations de rêve

 

Andalousie

Cap au sud de l'Esapgne

A la fin de l’hiver pour trouver un bout de soleil, s’en prendre plein les yeux, et se remplir l’estomac, une destination me vient tout de suite à l’esprit. Direction l’Andalousie.

 

Le sud de l’Espagne est une destination incontournable pour de multiple raison.

 

D’abord pour son patrimoine culturel très riche. 

 

Dans le Triangle d'or Andalou : on trouve les villes de Cordoue, Séville et Grenade, les monuments les plus remarquables sont liés à l'architecture islamique.

A Cordou en plus des balcons fleuri, on peut découvrir la Mosqué cathédrale unique en son genre.

A Séville  la plaza d’Espagne vous donnera le tournis. Partez aussi toucher le pied de Christophe Colomb enterré dans la cathédrale andalouse. 

Et à Grenade ne manquez pas la découvert des palais de l’Alhambra. Merveille arabe avec ses jardins où fut tourné une partie du film La folie des grandeurs avec Louis de Funes.

 

 Mais plus surprenant une passer pas à côté de la ville de Malaga qui s’est largement embellie et développée ses dernières années.  Musée, restaurant et promenade vers le port au programme.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’Andalousie pour sa gastronomie et ses traditions

 

Berceau des tapas, du jambon ibérique et de l’huile d’olive, l’Andalousie a de quoi ravir vos papilles ! Les gourmands apprécieront la paella andalouse, le gaspacho, l’omelette aux pommes de terre et encore bien d’autres spécialités! Saviez vous que Grenade était la ville où sont nés les fameux tapas. Dans tout les bars, vos boissons seront accompagnés d’un tapas appétissant. 

N’oubliez pas de goûter le vin Xérès, ce fameux vin élaboré dans la région de Cadix. 

 

Le chant, la danse et la musique sont à l’honneur en Andalousie, issus de mélange des cultures : arabe, juive et gitane. Ces rythmes constituent un patrimoine culturel emblématique. Pendant votre séjour, passez une soirée dans un des cabarets flamencos : les tablaos, pour admirer les danseuses aux robes traditionnelles.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Enfin,  pour ses paysages incroyables

 

Si l’on s’éloigne un peu de la côte bétonnée, on se trouve très rapidement dans la montagne. Les massifs montagneux de la Sierra Nevada ont d’ailleurs accueilli de nombreux tournages de films.

 

On peut se balader du côté du détroit de Gibraltar qui touche presque du doigt les cotes marocaines. 

Aussi, vous trouverez des plages sauvages et préservées du côté de Tarifa. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et puis on peut choisir l’Andalousie pour son bon rapport qualité prix

 

Il y a de nombreux vols low cost qui partent vers Malaga ou Séville. De la vous pouvez profitez de nombreux hôtels et découvrir le région petit à petit. Ou bien louer une voiture et vous faire un circuit entre les grandes villes andalouses.

 

Mes petits coups de coeur, ne manquez pas la ville de Ronda, berceaux de la corrida et bijou architectural. On peux même à l’occasion y croiser Antonio Banderas. 

 

N’oubliez pas d’aller dévorer des bons tapas au Matahambre à Torremolinos

 

Et ne passer pas à côté des jolis pueblos blancos qui longent la côte

expérience

vécue

en 2007

 

Yukatan

Voyage de Noce

Le Mexique, une destination originale pour votre lune de miel… Sortez des sentiers battus et des classiques « all inclusive » pour un itinéraire atypique !

 

Pour tous ceux qui ne souhaitent faire plus que lézarder et barboter durant leur lune de miel, voici une idée de voyage de noces originale proposant indépendance et aventure, un circuit propice à l’amour et la complicité… Avec le Mexique, alliez l’approche culturelle aux incontournables plages paradisiaques lors d’un road trip au rythme des mariachis…

 

Je vous propose de créer avec vous 15 jours de circuit dans la région mexicaine du Yucatan. Un séjour que vous ne trouverez dans aucun catalogue.

 

Pour vous donner un avant gout, quelques étapes dans votre  programme mexicain.

 

 

 

Tulum

Tulum est une ville située sur la côte caraïbe de la péninsule mexicaine du Yucatan. Elle est connue pour ses vestiges très bien préservés d'une cité portuaire antique maya. Le bâtiment principal se compose d'une construction massive en pierre, appelée le Castillo (château). Perché sur une falaise rocheuse, il domine la plage de sable blanc et la mer turquoise. Proche de ces ruines se trouve le parc national de Tulum, zone côtière constituée de mangrove et de cénotes (puits naturels).

 

 

Chichen Itza

Chichen-Itza est le site Maya incontournable du Yucatan et ce serait dommage de ne pas aller voir l’une des 7 nouvelles merveilles du monde. Chichén Itzá est un complexe mondialement connu de ruines mayas situé dans la péninsule du Yucatán, au Mexique. Une immense pyramide à degrés, appelée El Castillo, domine les 6,5 km² de l'ancienne cité, qui a prospéré d'environ 600 ap. J.-C. jusqu'au XIIIe siècle. Des sculptures graphiques en pierre peuvent être observées sur diverses structures comme le terrain du jeu de balle, le temple des guerriers et le mur des crânes. Des spectacles son et lumière nocturnes illuminent la géométrie sophistiquée des bâtiments.

 

 

Valladolid

Valladolid est le genre d’endroit qui vous marque. Vous aller rapidement tombés sous son charme car ici la culture maya est bien préservée, mêlée à une architecture coloniale et des ruelles colorées, ce qui fait d’elle un endroit unique et authentique. Elle fait aussi le bonheur des amoureux de photographie. Il y a toujours un moment unique à capturer comme une scène de vie insolite ou non dans un coin de rue ou ailleurs.

Mieux encore, elle n’est pas envahie de touristes. Certains cars de vacanciers ayant pris une excursion depuis Cancun font des stops en fin de journée, vers 17h, mais sinon, le reste de la journée vous serez au milieu de la population locale et de rares voyageurs.

Campeche

Ce qui fait tout le charme de Campeche, ce sont ses longues ruelles aux couleurs pastels. De la Calle 8 à la Calle 65, c’est un plaisir de flâner et d’y découvrir la vie locale et parfois de tomber sur quelques trésors en franchissant une porte ou en entrant dans une cours. Comme les Archives Municipales (calle 63), le centre culturel El Claustro (Calle 12), ou encore la Mansion Carjaval (Calle 10) que vous pouvez visiter gratuitement ! N’hésitez pas à y entrer 

Campeche n’est pas encore prisée des voyageurs alors profitez-en avant que ça ne change !

 

Le petit plus Adrilines…

 

Holbox, une ile (encore) secrète

 

Ici, pas de voitures (enfin de très rares), mais des voiturettes de golf et des scooters. Pas de routes en béton mais du sable. Pas de discothèques mais quelques restos locaux à l’ambiance festive ou raffinée !

Il n’y a pas forcément de nombreuses choses à voir sur l’île d’Holbox mais plutôt des expériences à vivre. L’île est magique, on s’y sent tout de suite bien et on ne veut pas repartir. La vie locale est bien présente et son authenticité est préservée.

 

 

 

 

Dormir dans une communauté Maya.

 

Si vous aimez découvrir un pays et ses habitants aussi. C’est une expérience unique et vraiment authentique.

Attention, je tiens à préciser qu’il s’agit d’une vraie communauté maya, d’un vrai village et non quelque chose de folklorique crée juste pour les touristes comme l’on peut trouver dans d’autres pays

 

 

 

Je vous propose un voyage hors du commun avec des belles plages, des monuments incroyables et une immersion dans la population locale.

 

expérience

vécue

en 2015

 

Tulum

Plage et architecture

Tulum c’est la combinaison parfaite entre plage de rêve et visite culturelle. Vous pourrez vous prélasser sur une plage magnifique, vous baigner dans des eaux cristallines, faire du snorkelling au milieu des poissons colorés et visiter l’un des sites maya majeurs de la péninsule du Yucatan dans la même journée !

Visiter les ruines maya de Tulum

Les ruines de Tulum sont moins impressionnantes que celle de Chichén Itzá ou d’Uxmal mais le site est d’une beauté exceptionnelle ! Situé en bordure de falaises, il surplombe la mer des caraïbes. Les ruines, l’eau bleu turquoise, la végétation tropicale… le tableau est idyllique !

La cité était un ancien port de commerce fondé vers 1200. Entourée de remparts, la forteresse était reliée aux cités maya de Chichén Itzá et de Coba par un chemin de pierre. La ville était encore occupée lorsque les espagnols débarquèrent en 1518. 

Il y a une crique où il est possible de se baigner. On y descend par des escaliers à flan de falaises. Rien de tel qu’un petit plongeon après une visite sous un soleil de plomb !

Une seconde plage est, quant à elle, interdite d’accès car chaque année les tortues de mer viennent y pondre leurs oeufs.

Il est possible de louer les services d’un petit bateau qui vous emmènera admirer le site de Tulum depuis la mer. Je vous le conseille. Autre perspective, autre feeling… On se sentirait presque l’âme d’un conquistador espagnol qui découvrirait ces terres pour la première fois (abstraction faite des touristes qui se baignent en contrebas dès la fin de matinée…). Là encore, vous ne regretterez pas le réveil matinal !

Profiter de la plage de Tulum

Attention plage paradisiaque !!

Si la plage de Tulum figure en bonne place dans les divers classements des plus belles plages au monde ce n’est pas pour rien ! Longue étendue de sable fin et blanc, eau claire aux cent nuances de bleus, végétation tropicale…tout y est !

La plage a échappé aux projets des gros promoteurs. Il n’y a pas de grandes infrastructures mais uniquement de petits hôtels de style caribéen qui se fondent harmonieusement dans le paysage. On peut y louer des cabañas, des plus rustiques aux plus luxueuses pour un séjour à la Robinson Crusoé.

Il est possible de faire du snorkelling, la barrière de corail n’est à quelques centaines de mètres de la plage. Pour y accéder, il faut louer les services d’un bateau. On a testé et on a pas trouvé ça fou fou… Mais on est devenu exigeant à force de snorkeller dans des endroits plus beaux les uns que les autres !

Cénotes

Il y a de nombreuses cénotes dans les parages, certaines sont peu chères et avec beaucoup de charme, d'autres plus touristiques, mais tout aussi belles. Nous conseillons les 2 que nous avons faites, proche de Tulum, différentes et incroyables :

  • Escondido Cenote, avec des couleurs magnifiques, une eau claire, de préférence à faire en plongée, sinon avec du matériel de snorkeling. Si tu es sans matériel et avec un budget limité comme nous, tu profiteras principalement d'une vue extérieure qui est déjà largement plaisante pour passer un superbe moment ! L'accès à cette cénote revient à 60 pesos par personne, soit 3 €.

  • Dos Ojos Cenote, plus touristique et plus chère, mais plus grande et plus impressionnante ! Pour celle-ci, il est impératif de prendre le matériel de snorkeling ou faire de la plongée ! Nous avons fait l'erreur de prendre l'option la moins chère et le plaisir fut du coup plutôt limité, car même si de l'extérieur ces grottes et cavernes sont très belles, c'est bien dans et sous l'eau que cela vaut le coup avec des passages sombres et d'autres plus lumineux ainsi qu'un relief splendide ! Nous en avons quand même eu pour 350 pesos chacun, soit 17 €.

expérience

vécue

en 2008

 

Majorque

Trésors cachés

expérience

vécue

en 2005

Trois trésors cachés de Majorque !

Majorque, la plus grande île de l’archipel des îles Baléares, a perdu une partie de son charme à cause du développement de grandes stations balnéaires. C’est pourquoi ceux qui cherchent des endroits plus sauvages et paradisiaques se rendent plutôt à Formentera ou Minorque. Cependant, nous vous proposons de donner à cette île la possibilité de se rattraper ! Voici trois trésors cachés de la sœur aînée d’Ibiza connus uniquement par les locaux !

 

Plage Banyalbufar

Dans le nord-ouest de Majorque, près du village d’Esporles, il se trouve une belle calanque qui porte un nom un peu difficile à prononcer : Banyalbufar. Elle est très petite mais elle possède un atout particulier : une chute d’eau douce qui tombe depuis la montagne entoure cette crique. Une véritable douche naturelle ! Si vous êtes de ceux qui ont besoin de se rafraîchir souvent à cause de la chaleur, à Banyalbufar vous vous sentirez à l’aise ! Une astuce : mettez votre serviette près de la cascade, vous profiterez d’un petit panache d’embruns qui se forme par la vaporisation de l’eau.

La plage n’est pas de sable mais de pierres, ce qui rend l’eau complètement transparente, mais ne paniquez pas si vous trouvez quelques algues. Et si vous êtes de ceux qui ont les pieds sensibles, pensez à porter des chaussons au moment d’entrer dans l’eau.

 

 

Valldemossa

Près de Banyalbufar  se trouve Valldemossa.  C’est un village fabuleux et charmant à rues escarpées qui compte de nombreux monuments religieux intéressants. Là, vous pourrez déguster l’une des meilleures horchatas de Majorque. Délicieuse! Pour accompagner la horchata, optez pour une coca de patate, il s’agit d’une sorte de brioche typique de la région.

 

Plage Caló des Moros

Si vous êtes à la recherche d’une une plage de sable blanc et à l’eau turquoise… Caló des Moros est la plage pour vous ! Ce n’est pas facile de s’y rendre mais, une fois là-bas, il ne sera facile de mettre votre serviette dans le sable non plus car c’est l’une des calanques préférées des Majorquins.  Mais la baignade à Caló des Moros vaut le détour ! C’est une oasis sur l’île de Majorque.

Comment s’y rendre ?

Si vous avez du temps, optez donc pour une randonnée d’une heure au bord des falaises. Le parcours se fait en une heure environ et la vue est impressionnante ! Il faut laisser la voiture à Cala Llombards et continuer par un petit chemin de terre. Si vous avez le vertige il ne faut pas s’approcher au bord de la route. Un peu plus loin vous trouverez un petit ravin. Faites attention ! Apres ce ravin, vous trouverez une petite crique rocheuse et… c’est le moment de monter sur la falaise ! A la fin de votre ascension, vous verrez la rue des Castellets. Prenez le chemin de terre qui se trouve à gauche et continuez au bord de la falaise. D’ici il est possible de voir Caló des Moros. Dix minutes de marche sur ce chemin et vous arriverez à une route pavée, tournez à gauche et un peu plus loin vous devez descendre 120 marches et puis vous arriverez à Cala S’Almunia, une belle petite crique qui se trouve à côté de Caló des Moros. Marchez 100 mètres et voilà vous êtes arrivé !

Tip : La visite de cette calanque n’est pas recommandée si vous êtes avec des enfants ou avec des personnes handicapées.

Retrouvez tous mes conseils

LES EXPERTS

Samedi

9h - 10h

Logo-de-instagram.jpg

Adrilines.voyages

#adrilines

#coachvoyages

Inscrivez vous à notre liste de diffusion

Ne manquez aucune actualité

CGU  - Mention légales - Adrilines 2018

Contact: Sarasar Julie

06 08 17 71 80

adrilines.voyages@gmail.com

 Adrilines 2018